Accueil DIU ETO en chirurgie cardiovasculaire

DIU ETO en chirurgie cardiovasculaire

Objectifs de la formation
Former les anesthésistes réanimateurs exerçants en chirurgie cardiothoracique aux techniques d’échocardiographies et spécifiquement à l’ ETO. Leur permettre de mieux appréhender et anticiper les différents temps en péri-opératoire, de guider le chirurgien dans son geste, d’améliorer sa prise en charge et de poser des diagnostics le cas échéant.
– Connaître les principes physiques d’acquisition des images échocardiographiques.
– Connaître les réglages d’un appareil d’échocardiographie
– Connaître les principes de sécurité (infectieux et électriques)
– Connaître les indications et contre-indications et les complications potentielles
– Connaître l’anatomie normale
– Connaître les techniques d’acquisition des mesures Doppler et les valeurs normales
– Connaître les aspects echocardiographiques d’une valve saine et pathologique
– Connaître les aspects echocardiographiques des pathologies du péricarde, des gros vaisseaux et des masses intra-cardiaques
– Connaître les aspects echocardiographiques d’une ischémie ou d’un infarctus du myocarde
– Connaître l’évaluation de la fonction ventriculaire et distinguer l’anormalité
– Connaître les marqueurs hémodynamiques au cours d’une intervention de chirurgie cardiaque
Public cible
Formation initiale – Formation continue
– les médecins de nationalité française titulaires d’un Diplôme d’Etudes Spécialisées (DES) en anesthésie-réanimation ou titulaires d’un autre DES et inscrits au Diplôme d’Etudes Spécialisées
– les médecins de nationalité française ou originaires d’un pays de la CEE, titulaires d’un diplôme de docteur en médecine, spécialistes en anesthésie-réanimation (diplôme ou équivalence exigés) leur permettant d’exercer dans leur pays d’origine
– dans la limite des places disponibles et après accord du responsable de l’enseignement, les internes inscrits au DES d’anesthésie-réanimation à partir de la 4ème année
– par dérogation accordée individuellement, l’inscription au DU peut être autorisée à un médecin spécialiste ou engagé dans une filière de spécialité compte tenu d’un intérêt particulier pour cette formation complémentaire.
– par dérogation accordée individuellement, l’inscription au DU peut être autorisée à un médecin spécialiste étranger hors Union Européenne compte tenu d’un intérêt particulier pour cette formation complémentaire (activité émergente).
Enseignement
Enseignement théorique : 32h35 (6 jours)
Enseignement pratique : 50 ETO à recueillir sur l’année
Stage pratique au bloc opératoire

Inscription à la FAC de Montpellier  liens – secrétaire : nancy.carvajal@umontpellier.fr

Programme